Déjà vieille de 7 ans, cette campagne avait été menée sur plus de 3 mois et ciblait les étudiants et les employés des secteurs de forte activité économique qui connaissaient les plus grands mouvements pendulaires, soirs et matin, Sophia-Antipolis, la zone industrielle de Carros. J'avais eu le plaisir de monter ce projet avec d'autres membres du CDJ 06 sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et des Sports, avec la DDJS 06.

Ecologique, conviviale, le covoiturage est encore plus aujourd’hui d’actualité. Il n’est pas la réponse unique aux problèmes de circulation, mais une proposition à ajouter à une offre de transports en commun efficace et la favorisation des modes doux de déplacements.

Nous le voyons, le tramway est un franc succès, et il faut reconnaître que nous marchons plus. Les stations sont beaucoup plus espacées que nos arrêts de bus d’autrefois, mais il est agréable de marcher sur des trottoirs plus larges, bientôt ombragés, dans un environnement plus sain et moins bruyant.

Pour finir, des incitations des entreprises existent parfois et sont à connaître, à solliciter : places de parkings attribuées aux « covoitureurs », remises par certaines compagnies d’assurances…

D’autres incitations sont encore à inventer ou à mettre en place : remises dans les parkings, réductions aux péages, voies express réservées (comme sur certaines autoroutes américaines)….

A suivre !