Je n'employais pas ce mot il y a encore 5 ou 6 années. Mais aujourd'hui, malgré sa proximité avec le mot militaire, je choisis de le mettre en titre d'un billet. Naturellement, afin de parler de ceux, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, avec qui je partage en ce moment de longs moments de mobilisation. Quelle meilleur moment, après 3 jours de répit et une trés grande manifestation comme fut cette venue de Bayrou à Nikaïa, pour leur rendre hommage ?
Militer c'est accepter de se déplacer de loin pour une heure de tractage sur un marché. Ranger son impatience de débattre pour passer à l'action de terrain. Se retrouver en pleine rue avec des papiers à la main qui se retrouvent offerts comme des publicités pour des idées. Militer pour des idées, dans notre pays n'est pas dangereux, bien-sûr. Mais nous ne sommes pas des milliers à le faire. Il faut une envie, une culture du militantisme, du bénévolat. Beaucoup dans nos équipes avouent ne l'avoir jamais fait, ou alors il y a longtemps. Bien-sûr, coller des affiches, faire du "main à la main" avec des tracts, appeller des adhérents par téléphone, installer des salles de réunions publiques, mettre des courriers sous enveloppes, tenir des bureaux de votes... sont des choses trés variées et souvent assez simples.
Il faut avoir des convictions et l'envie de les porter, de les promouvoir jusqu'à la victoire ! Il faut avoir un peu de temps, et/ou choisir d'en offrir un peu. Les militants savent que les seules batailles perdues sont celles que l'on n'engage pas .
Mais nous savons tous que l'engagement n'est pas austère et apporte pas mal de richesses, dans les rencontres et les moments de convivialité.Nous avons ainsi pris l'habitude de militer en partageant quelques belles tranches de rire.

Militants.
Avec cette enseigne d'une boîte d'interim marseillaise, je veux leur rendre hommage et les remercier. L'image de cette poignée de main choisie pour symboliser notre solidarité et la solidité de nos liens, anciens ou naissants.

A bientôt, sur les terrains du militantisme et de la mobilisation pour une société plus juste, plus humaine, plus solidaire !