...sous le signe de la prévention et de la mobilisation contre le SIDA.

J'ai pensé tout au long de la journée à écrire un billet sur le sujet. J'ai cherché depuis ce matin à me souvenir des prénoms de Daniel, et du petit bonhomme que je n'avais pas eu la force d'accompagner, jusqu'au bout. Alexandre. Je pense à eux.

rubanrouge.bmp


Nous vivons l'épidémie de SIDA depuis 1985. Depuis plus de 25 ans, le 1er décembre est une journée de mobilisation.En 1990, l'association SolenSi fut crée pour soutenir les enfants et les familles concernées par la maladie.

J'ai pourtant l'impression que la prévention est dépassée. La maladie est toujours mortelle. Elle devient chronique. Mais il faut encore en parler, parler des modes de contaminations et banaliser les moyens de préservations. Les objets, pas l'acte sexuel ou l'acte d'amour.

SolenSi , qui mobilise artistes, donateurs et volontaires dans ses centres d'accueil de Paris et Marseille.

"Si d'aventure", un vaccin était trouvé, ce ne serait pas avant plusieurs années. Alors n'oublions pas la prévention et la tolérance.


Article publié en décembre 2008 et en décembre 2010