pouvoir_d__achat.bmp

Quelle rigolade cette campagne du gouvernement !


Le message est déployé depuis 15 jours à la télévision, mais aussi sur internet et dans la presse écrite. La radio ayant été écartée "pour des raisons budgétaires", selon Thierry Saussez, responsable de l'opération en tant que nouveau chef du Service d'information du gouvernement (SIG).L'agence Young & Rubicam a conçu la campagne, dont le budget atteint 4,33 millions d'euros, tout de même !

Bien sûr, le pouvoir d'achat serait notre premier souci (49% des Français (+22% en six mois), selon une étude commandée par le gouvernement à l'Ifop)
De quoi inciter François Fillon à présenter lui-même la campagne dans les locaux du SIG, une première pour un Premier ministre.
D'ailleurs, notre président ne s'est-il pas lui-même rendu sur le plateau d'une chaîne publique, lundi dernier ?
Et les 6 mn avant le direct sont à voir absolument , ici !
Revenons à notre Fillion . Deux de ses déclarations, au moment de lancer cette coûteuse pub :
"Nous avons pris depuis un an beaucoup de mesures, certaines assez techniques et complexes".
"...pour tirer parti des réformes réalisées, les Français doivent pouvoir s'informer précisément de leurs droits. C'est tout le sens de cette campagne".
Chacun des spots télévisés débute par "Vous êtes impatients. Nous aussi", et se conclut par la phrase "C'est mois après mois que nous gagnerons la bataille du pouvoir d'achat".
J'en resterai presque sans voix, si je n'avais pas les yeux rivés plusieurs fois par semaine sur mes comptes bancaires (heureusement consultables en ligne) et sur ma jauge de carburant. Doucement la clim, roule à l'ombre bibi .
L'hebdomadaire en ligne "Le Point", dont je tire l'essentiel des informations sur cette campagne nous apprend également que le chef de l'Etat avait admis "une erreur de communication totale" de l'exécutif autour du paquet fiscal, la première loi-phare du quinquennat.
Je cite Le Point : "Ce texte, présenté il y a un an comme le moyen d'accroître le pouvoir d'achat, est, depuis, pilonné sans cesse par la gauche comme "un cadeau fait aux plus riches".
D'autres mesures lancées ensuite sont jugées insuffisamment connues.
M. Fillon a notamment cité lundi la possibilité de rachat des RTT, le déblocage de la participation et de l'intéressement, le plan prévoyant "5.000 maisons individuelles à 15 euros par jour", l'augmentation de la prime à la cuve, le tarif social du gaz pour "750.000 foyers" ou le projet d'aide directe au trajet domicile-travail."


Bon, si je ne suis pas assez objectif, allez faire un tour par ici. Mieux informés, vous n'aurez pas plus d'argent, mais plus de pouvoir d'achat. Enfin, le temps passé à chercher à comprendre, vous ne dépenserez pas vos sous futilement !


Vous cherchez toujours qui est impatient ? Vous n'avez pas remarqué le mouvement de jambe sous la table, avant le direct de France 3 ?



Ajouté le 10/07 : Je viens de trouver sur "Le blog à Jef" une belle information qui vient du journal Le Monde, à lire ici. Le Monde tiens l'info du Canard enchaîné... Les frais de communication du gouvernement vont augmenter. Pour acheter des espaces publicitaires sur le service public, peut être ?



Ajouté le 11/07 : et ça continue encore ...et encore, avec le site France.fr...ici...